fbpx

WhatsApp, décryptage d’une messagerie

WhatsApp, décryptage d’une messagerie

Plus de deux milliards d’utilisateurs, la première messagerie du monde a été créé par un jeune ukrainien fauché, qui faisait des ménage et a appris le codage informatique… dans des livres.

Février 2014. Jan Koum, le créateur de WhatsApp, vient de vendre sa société à Facebook pour plusieurs milliards de dollars – une partie en cash et la plus grosse partie en échange d’actions.
Quand on signe un contrat de cette ampleur, on imagine facilement une immense salle luxueuse dans un prestigieux cabinet d’avocats.
Et pourtant… Pour signer le document de vente, Jan Koum, toujours en jean et baskets, prend sa voiture et se rend dans une zone de bâtiments désaffectés.
Il se gare tranquillement devant un vieil immeuble abandonné. L’édifice n’est plus entretenu depuis bien longtemps et sa couleur blanche a viré au gris sale. On arrive, difficilement, à lire ou plutôt à décrypter, un écriteau d’une autre époque sur lequel est écrit : « Services sociaux » 

Cet endroit, Jan Koum le connaît bien. Après son arrivée aux Etats-Unis, et pendant toute son adolescence, c’est là que ce fils d’immigré ukrainien devenu millionnaire, venait avec sa mère chercher ses bons d’alimentation. 

« La publicité est une insulte à l’intelligence ! » 

Auteur : Philippe Husson / Voix : Pierre-Alain de Garrigues