fbpx
Accueil » Redbull, dopage quotidien

Redbull, dopage quotidien

Nouveau Mexique, 14 août 2012.
Le jour se lève à Roswell. 
Felix Baumgartner, parachutiste autrichien, s’éloigne de la planète. Enfermé dans une navette pressurisée accrochée à un ballon gonflé à l’hélium, il file droit vers la stratosphère.

Après plus de 2 heures d’ascension, il ouvre la porte de la capsule.
Sur terre, 39.000 mètres plus bas, l’événement est retransmis en direct sur Internet.
Si tout se passe bien, dans quelques minutes, il atteindra l’objectif qu’il prépare depuis 7 ans : le record du plus haut saut en chute libre au monde. Et devenir le premier homme à passer le mur du son…

Autre scénario redouté par ses proches : dans quelques minutes, il sera mort.

Baumgartner s’assoit au bord du vide et ne pense plus à rien. Il respire et plonge.
4 min 19 secondes de chute vertigineuse pendant lesquelles il est ballotté en tous sens par des secousses d’une extrême violence. Il atteint la vitesse de 1.357,6 km/h. Il a passé le mur du son.
L’ouverture brutale du parachute le freine.
Il touche le sol.
Viennent les embrassades, les larmes de joie, et la presse qui s’empare de l’exploit.
Sur le matériel et la tenue de Felix, un logo identifiable, – deux taureaux rouges sur fonds de soleil jaune : « RED BULL » …

Qui a créé Redbull ? Et avec quels ingrédients ? Un indice, contrairement à ce que colporte la légende urbaine, il n’y a pas de testicules de taureau dans le Redbull …

Texte : Marine Guez-Vernin – Voix : Eric Lange

Écoutez sur votre plateforme préférée :
Téléchargez l’application Podcast Story :
Abonnez-vous et activez la cloche pour ne rater aucun podcast !

D'autres podcasts à découvrir

superstitions

SUPERSTITIONS

Écoutez sur votre plateforme préférée : Apple Podcasts Google Podcasts Spotify Deezer Cast Box Téléchargez l’application Podcast...

Podcasts