fbpx
Accueil » romy

Tagromy

Voisine de Hitler, impératrice adulée, star mondiale, amoureuse légendaire, mais aussi mère brisée par le deuil, militante engagée, femme trahie… La vie de Romy Schneider est digne des plus grandes tragédies. Romy est la plus populaire, la plus demandée…une vie où chaque seconde ressemble à une scène de film.

Romy a eu une enfance spéciale, elle avait pour voisins…Hitler et son entourage. Petite, Romy jouait avec les enfants de Martin Boorman, dignitaire nazi, proche de Hitler. Elle héritera d’un lourd héritage : la culpabilité. Celle de sa génération pour les crimes nazis. Mais aussi une culpabilité personnelle. Celle de la sympathie et de la proximité de ses parents pour Hitler lui-même. Plus tard elle donnera des prénoms hébraïques à ses deux enfants, David et Sarah.

Le premier amour de Romy Schneider était Alain Delon ils se sont rencontrés lors du tournage du film « Christine ». Alain trouvait que Romy était « une bourgeoise très capricieuse et très ennuyeuse ». Un peu niaise et qui ne sait pas un mot de français ! elle le trouve si arrogant, « un jeune homme trop beau, trop jeune, trop à la mode, de mauvais goût et sans intérêt » Ils tombent fou amoureux l’un de l’autre mais leur vie professionnelles les sépares au bout de quelques années.

Ultime drame dans la vie de Romy. Son fils David se blesse en escaladant le portail du jardin de ses grands-parents, Il meurt à l’hôpital. Causé par sa vie et sa carrière tumultueuse, on dit que Romy souffrait d’une dépression sévère, les excès…l’alcool, le tabac, les médicaments… Une souffrance dès son plus jeune âge, elle était comme abîmée par la vie.