fbpx
Accueil » messi

Tagmessi

Enfant, on l’appelait « El enano » (le nain) ou encore « la pulga » (la puce) en raison de sa très petite taille… des sobriquets qui n’ont jamais arrêté Lionel Messi ! Maladivement timide, ce gamin pauvre de Rosario en Argentine se transformait dès qu’il avait un ballon dans les pieds. Un diamant brut qui ne demandait qu’à être révélé pour marquer l’histoire du foot !

En décembre 1996, un docteur décèle officiellement une anomalie : un déficit partiel d’hormones de croissance qui ne lui permettra pas de dépasser 1m50 à la taille adulte. À 9 ans, l’avenir de Lionel s’écroule. Pourtant, une solution s’offre à lui. Une seule pour espérer un jour pouvoir jouer au football de haut niveau… L’injection intramusculaire d’hormones synthétiques pendant 4 ans. Un lourd traitement à + de 1 000 $ par mois. Le jeune Lionel Messi continue de jouer, de briller et d’impressionner. Mais la situation financière liée au traitement commence à sérieusement inquiéter. C’est alors que Josep Maria Minguella, agent de joueur en Espagne et bien connu au FC Barcelone pour avoir fait venir en son temps un certain Diego Maradona, est séduit par les prouesses de ce petit Argentin le rencontre et lui propose une solution.

Considéré depuis de nombreuses années comme le meilleur joueur de la planète, il est très jeune devenu la pièce maîtresse de son équipe, indispensable aussi à la sélection Nationale Argentine. Malgré tout, son caractère reste le même depuis tout jeune : introverti, discret, toujours aussi mal à l’aise en public. Lionel Messi ne semble pas assumer son statut de Meilleur joueur du monde. Ses proches pensaient même qu’il était atteint du syndrome d’Asperger lorsqu’il était jeune, une forme d’autisme léger qui le sépare du monde… Mais rien n’y fait. Lionel est… Différent. Rien n’y fais sauf quand Lionel a un ballon entre les pieds. Là, il se métamorphose. S’il ne se trouve pas sur un terrain, Messi est aux côtés de ses enfants Mateo Messi Roccuzzo, Ciro Messi Roccuzzo, Thiago Messi et de sa femme Antonella Roccuzzo.

Souvent statique, les yeux fixés sur le ballon, Lionel Messi repère instantanément les failles de ses adversaires et examine, d’un seul coup d’œil, l’ensemble du jeu. ll est comme ces joueurs d’échec, surdoués, qui en l’espace de quelques secondes analysent toutes les combinaisons possibles avant de déplacer un pion. Messi a lui aussi cette faculté : celle de pouvoir deviner les enchaînements et le positionnement du ballon avant même que l’action ne se produit. Alors sans trop fournir d’efforts physiques, il se place, toujours au bon endroit… Dans la trajectoire même où semble prédestiné à passer le ballon. Et une fois entre ses pieds… C’est le football tout entier qui prend une autre dimension.

Lionel Messi… ça partait mal

fant, on l’appelait « El enano » (le nain) ou encore « la pulga » (la puce) en raison de sa très petite taille… des sobriquets qui n’ont jamais arrêté Lionel Messi ! Maladivement timide, ce gamin pauvre de Rosario en Argentine se transformait dès...